Développement psychomoteur de l'enfant

03/06/2016

A l'atelier Mamans Kangourous du vendredi 27 mai nous avons reçu le Dr Maguelonne Gourc, spécialisée dans le développement psychomoteur de l’enfant.

 

Elle a présenté des jeux de coordination, des conseils de portage, et mis en évidence les compétences des tout-petits. Les bébés nous ont étonnés !!

 

 

Ce matin-là, nous avons écourté les chants et les comptines pour écouter Maguelonne. Elle avait préparé un montage sur son ordinateur.

Nous avons vu la posture des bébés in utero et dans la petite enfance jusqu'à 6 mois : le dos du bébé est arrondi. Il doit donc être soutenu quand on le porte en position verticale. Et sur le dos pour lui permettre de se mettre « en petit paquet » avec les jambes repliées sur lui, il est préférable dans les premiers mois, de lui proposer un petit appui sous la tête (serviette roulée par ex). Cette position est plus confortable et le rassure, jusqu'à 6-9 mois où il commencera à se retourner, mettre ses pieds à la bouche et redresser son dos (dos droit de la tête jusqu’aux fesses).

Spontanément dès sa naissance, il a le réflexe de se redresser mais il faut éviter de le tenir sous les aisselles sans le contenir car n’ayant pas de bons appuis, il se fatigue très vite et a tendance à partir en arrière. En effet, l’équilibre entre la flexion (donnée par la soutenance du milieu humain par le portage ou posturale sur un tapis) et l’extension spontanée (reflexe archaïque) s’établit les premiers mois de vie. Cet équilibre permet que le dos se tonifie et se redresse de façon harmonieuse suivi de près par les rotations de l’axe dorsal.

Il est intéressant pour l'enfant (jusqu'à 6-7 ans) de marcher pieds nus ainsi il aura davantage de sensations et d'informations sur son environnement.

 

Maguelonne nous a présenté le développement sensori-moteur du bébé : jusqu'à 3-4 mois la coordination droite-gauche (l’enfant met à la bouche les objets par sa main gauche puis l’attrape avec sa main droite pour, dans les semaines qui suivent,  jouer sans passer par la bouche)  se met en place, vers 6 mois c'est la coordination haut-bas (l’enfant joue avec ses pieds puis arrivant à fléchir le bassin dans les semaines qui suivent, il peut mettre ses pieds à la bouche).

Pour l'enfant qui démarre un à ''4 pattes'' de la position assise, on peut le solliciter avec des jouets sur le coté pour que de sa position « assis-plage » (position ou l’enfant est appuyé sur le bras du coté du jouet et cherche avec le bras opposé, à attraper le jouet), il se lance. Le 4 pattes ne démarre jamais de face en position assise. Sur le dos, par contre l’enfant apprend à relever son bassin, S'il n'y arrive pas, un appui derrière les pieds peut l'aider à avancer.

Des mamans posent la question de l'utilité et des risques de l'utilisation du trotteur et Maguelonne rappelle que l'idéal est de laisser un enfant évoluer à son rythme : en passant par toutes les étapes du développement, en rampant ou à ''4 pattes'' et en se relevant quand il le pourra lui même.

Elle évoque aussi la nécessité de varier les jouets et d’utiliser des objets détournés pour une stimulation sensorielle (bigoudis, foulards, balles à picots, carrés de moquette, objets lourds, objets volumineux, lumineux….) dans la journée.

 

Pendant qu'elle nous parle, des dames vont surveiller les plus grands enfants dans la cour. Ainsi la salle est relativement calme pour les mamans et leur tout-petit bébé.

 

Maguelonne est disponible pour accorder du temps à chacune individuellement.

 

C'est une rencontre très intense pour les dames qui ont des questions très personnelles et tous se sentent concernés et intéressés par les exercices de coordination, les questions de portage et de stimulation.

Please reload

Le blog - dernières actus à Lézan

Découvrir en s'amusant

14/11/2019

1/4
Please reload

© Copyright 2019 - La Gerbe Lézan - Mentions légales